Buenos Aires, en 1982, à la fin de la guerre des Malouines.
Le « dangereux communiste » Diego de la Vega, traqué par le capitaine Marquez et le sergent Garcia, se réfugie dans le cabaret miteux de Carmen, qui, entourée d’un orchestre minable, tente d’assurer avec sa fille Pilar la survie de son commerce malgré le couvre-feu. Suspectées d’être des femmes de petite vertu et opposantes au régime, Carmen et Pilar vont devoir choisir leur camp : courir le risque de cacher un opposant au régime ou le livrer au capitaine !
Une intrigue farfelue ponctuée de chansons et retournements de situations.


BESAME MACHO
Polar surréaliste sur fond de tango, de Michel Heim

MISE EN SCÈNE
Giorgio Carpintieri

DISTRIBUTION
Carmen, patronne du cabaret :
Giorgio Carpintieri

Pilar, fille de Carmen :
Aude Carpintieri

Diego de la Vega, résistant à la dictature militaire :
François Tantot

La sergente Soledad Garcia :
Julie Sénégas

Le capitaine Ruben Marquez :
Michel Valls

LES MUSICIENS
Guitare et Coordination musicale :
Giacomo Anastasi
Basse :
Pascal Bonnet
Accordéon :
Pauline Koutnouyan

CRÉATION LUMIÈRE
Frank Demaret

DÉCORS
Giorgio Carpintieri, Boris Bellec

COSTUMES
Milena Tusa-Carpintieri

 

Besame mAcho